L’écotourisme au centre du projet

La PHILOSOPHIE du projet du Palais Paysan est autant se permettre un rêve et le réaliser en tenant compte de l’énergie d’un lieu et aux forces et puissances de chacun que de s’intégrer dans un pays nouveau et espérer lui apporter sa propre énergie, ses compétences et ses moyens.

Dès la construction, nous avons fait appel à la main d’œuvre locale qui connaît les techniques traditionnelles pour collaborer à la construction.
Aujourd’hui, nous intégrons la population locale en recrutant une grande partie du personnel dans les villages avoisinant comme les jardiniers, bergers et femmes de chambres et leur assure une formation continue, prenant en considération que les maîtres d’hôtel et chefs cuisiniers diplômés et expérimentés sont là pour transmettre aux équipes leur savoir-faire, formant ainsi un capital humain de qualité et compétent dont le Palais Paysan est fier.

Nous nous assurons de la collaboration des hommes du village voisin pour nettoyer le village et les chemins, les pains « beldi » servis à l’hôtel sont apportés chaque matin par les femmes du village et il utilise les services de l’épicerie locale. Tous les œufs utilisés sont des produits locaux ou issus des poules en liberté dans les jardins du Palais Paysan. Les produits utilisés sont tous des produits locaux, de saison et bio et le verger du Palais Paysan est 100% bio, les plantes aromatiques sont cultivées sur place et les oliviers du Palais Paysan produisent déjà une belle récolte d’huile.

Nous sommes également très attentif aux économies d’énergie et d’eau:

  1. Nous responsabilisons chaque client sur l’entretien des draps et serviettes.
  2. Nous avons installé des panneaux solaires qui couvrent nos besoins en eau chaude à plus de plus de 25% en hiver et 40% en été.
  3. Nous arrosons les jardins grâce à un puit sur place et un système de goutte à goutte.
  4. Les pièces communes de l’hôtel sont rafraîchies par un climatisation « adiabatique » 100% écologique…

Nous encourageons les prises de décisions de chacun dans un esprit collaboratif et exerçons un management participatif responsabilisant chacun dans l’organisation du travail.
Nous avons également initié la construction d’une garderie d’enfant au village voisin et assurons la rémunération de l’institutrice et les frais de transports des enfants.